L’HOMME QUI AURA RAPPORTE DES MILLIARDS DE DINARS A LA TUNISIE….Si RENÉ TRABELSI.

Rene Trabelsi

 

L’HOMME QUI AURA RAPPORTE DES MILLIARDS DE DINARS A LA TUNISIE….Si RENÉ TRABELSI.
Dans l’incroyable tohu bohu que connaît la Tunisie depuis quelques semaines, personne n’a fait attention aux dernières statistiques du tourisme et qui ont été annoncées, il y deux jours. La fréquentation a augmenté d’au moins 30% par rapport à l’année dernière. Et les recettes en devises suivent dans le même ordre. L’homme qui a réalisé ce véritable miracle est René Trabelsi, ministre du tourisme. Un homme que les tunisiens connaissent peu, car il ne passe pas Sa vie sur les plateaux de télé locaux, mais plutôt sur les chaines étrangères. Et quand il le fait, c’est pour défendre la destination et le drapeau. Sans doute l’action de René Trabelsi n’est le seul facteur capital explicatif de ce succès. En effet, la sécurité est revenue en Tunisie et elle a été chèrement payée par des dizaines de vies de nos jeunes soldats et des forces de sécurité. À toutes ces vies arrachées injustement je dis Allah Yarhamkoum Wi Naamkoum. Et si vous pouviez m’entendre, vous vous rejouiriez vous aussi que vos sacrifices n’ont pas été vains et que la compétence d’autres tunisiens ont su faire de ce climat de sécurité, un bras de levier pour nous tous et les travailleurs. Aujourd’hui encore beaucoup d’hôtels tunisiens connaissent en cette fin de saison, une fréquentation exceptionnelle. Et qu’il n’auraient pas osé espérer même en pleine saison , il y a encore deux ans. Jamais leurs prix n’ont été aussi élevés. René Trabelsi aura ainsi démontré une compétence exceptionnelle et sur le terrain. On me dit que René Trabelsi n’est pas diplômé et qu’il n’a qu’un certificat d’études, parait il. Je dirais, Raison de plus ! pour saluer sa performance. Ne nous laissons donc pas prendre par la magie des mots ou notre fascination pour les diplômes, mais jugeons les hommes sur leurs résultats effectifs. Les beaux discours ne remplissent pas les ventres, surtout de ceux qui en le plus besoin. A une période de l’histoire de la nation ou ne croyons plus aux politiques, ni au redressement crucial de l’économie, il est heureux que cet homme là nous prouve le contraire. Un homme comme lui, je l’espère et je le crois, il doit bien exister des dizaines peut être. Et j’ose l’espérer pour tous les autres secteurs de l’économie nationale. Et par conséquent son mérite est aussi de nous redonner de l’espoir que tout est encore possible. A la condition que nous apprenions tous à établir les bons critères pour trouver ceux qui sont compétents effectivement. Ceux qui veulent servir leur communauté efficacement et pas se servir honteusement. Les centaines de milliers de petites mains qui travaillent et vivent de ce secteur du tourisme ne savent sûrement pas que c’est à ce compatriote là qu’ils doivent d’être un peu moins anxieux ces jours ci. Qui va le leur dire ? Qui va faire sortir l’ensemble des sans voix et sans espoir du syndrome régressif dont ils n’arrivent pas à se débarrasser et à juste titre. Si nous acceptions tous une autre batterie de critères dans le choix des hommes qui doivent exercer une charge publique, il n’y a aucun doute à avoir sur l’avenir. Au contraire si nous continuons a nous laisser attraper par les jeux d’apparence byzantins et stériles, alors toute la nation reculera de plusieurs siècles et pour le malheur de plusieurs générations. Jeunesses tunisiennes, il peut y avoir de la connaissance sans performance, tout ce qui brille n’est pas de l’or. Et ce n’est pas cela qu’il nous faut. Il nous faut des performances par les actes. Rappelez vous ce principe : « Illi Yakhou Omna Houa Bouna ». Celui qui accepte d’épouser ma mère, c’est celui là mon père. Sachons donc faire preuve de discernement et de moins prise aux discours sans lendemains effectifs. Respect Monsieur Trabelsi, El 7out Alik bism Khadamet Essyaha, ya Wild Touness. vous avez bien mérité de la Tunisie et elle a bien mérité de vous .

Moncef Bouchrara. 19 septembre. 2019. PS : je ne connais pas Si René, ne l’ai jamais rencontré, et jamais entendu parler de lui jusqu’à sa nomination

Fête du Quartier Villeneuve

Dans le cadre de la Fête du Quartier Villeneuve Nous vous invitons cordialement à assister Le Samedi 7 septembre 2019 à 17h00

A un concert du Groupe Oriental « MOSAIQUE »  dirigé par le professeur Abdelaziz DHIB

Sur la Scène des Tilleuls, Parc Veirlhac, Grenoble  (à côté du Collège et de la Place Rouge)

(La fête va se dérouler de 10h00à 20h00, avec restauration sur place au village repas, et de nombreuses animations sont programmées sur la scène à partir de 16h00 : musique, chants, hip hop….)

En collaboration avec le Comité des Fêtes Villeneuve,  et avec le soutien de la Ville de Grenoble

ATI-CDR, 97 galerie de l’Arlequin, 38100 GRENOBLE, Tél. : 06 17 84 37 81, E-mail : aticdr@gmail.com

Danse orientale : Inscription Année 2019/2020

 

Animés par Brigitte Shérhazade, professeur, danseuse et chorégraphe
Tél: 06 75 05 08 83 – mail: sherhazade@free.fr – site: http://www.sherhazade.com

Tous les Mardis, de 18h30 à 19h30, à partir du 24 septembre 2019 Au Gymnase Reyniès BAYARD, 10 rue Léo Lagrange, 38100 Grenoble.

Tarif annuel associatif : 178 € ,
Le premier cours est gratuit.

Renseignements et inscriptions sur place
ou par téléphone au 06 75 05 08 83 ou 06 17 84 37 81

Activité coordonnée par :Youssef SELMI 

 

COURS DE DANSE ORIENTALE (JEUNES, ADULTES)

Les cours de danse orientale, organisés par l’ATI-CDR sont ouverts aux jeunes et aux adultes, et ils vont avoir lieu Au Gymnase Reyniès BAYARD, 10 rue Léo Lagrange, 38100 Grenoble.

Ils seront animés, tous les Mardis par BRIGITTE

Semaine de la francophonie

1460x677_72dpi

20 mars 2019 – 26 mars 2019

L’Université Grenoble Alpes et ses partenaires vous invitent à célébrer la francophonie ! Conférences, projections de films, ateliers interculturels, performances musicales et animations théâtrales sont organisés tout au long de ce festival aux couleurs des peuples et contrées francophones. Pour cette édition 2019, le pays qui sera mis à l’honneur à l’Université Grenoble Alpes est la Tunisie.

Mercredi 20 mars

Bâtiment Stendhal (amphis 3 et 5, hall Nord, salle des actes et parvis)
1180 avenue centrale, Saint-Martin-d’Hères

9h00 : Conférence d’ouverture
Le français comme langue d’accueil dans l’enseignement supérieur en France

10h30 : Table ronde
Les dispositifs d’accueil au sein des universités françaises sont-ils adaptés aux exigences des étudiants allophones ?

10h, 11h30 et 12h30 : Diaporama commenté
La place de l’arbre dans le développement urbain de Grenoble depuis le XVIIIe siècle

10h45 et 13h30 : Conférence
L’utilisation de la langue française dans la musique créole de Martinique

12h30 : Malouf tunisien (musique arabo-andalouse)
Concert de l’Orchestre Mosaïque

13h30 : Séminaire
Quelles médiations pour accompagner la construction de la littéracie à l’entrée à l’université ?

13h30 : Séminaire
Lexique transversal et formules discursives des sciences humaines

15h00 : Conférence
Lorand Gaspar, un écrivain et chirurgien francophone contemporain en Tunisie

15h45 : Cinéma
Projection de Rue Cases nègres de Euzhan Palcy

08h45 à 16h00 : Animations culturelles et pédagogiques
Ateliers d’écriture, jeux, énigmes autour de la culture martiniquaise, exposition de sculptures, présentation de travaux d’étudiants du CUEF, stands d’associations culturelles, de patois dauphinois et des Alpes, d’accueil des nouveaux arrivants à Grenoble…

Jeudi 21 mars

Sciences Po Grenoble, amphi F
1130 avenue centrale, Saint-Martin-d’Hères

12h30 : Conférence
Parler en historienne de la Révolution tunisienne

Vendredi 22 mars

BU droit et lettres – 1130 avenue centrale, Saint Martin d’Hères

12h30 : Table ronde
Édition francophone et création littéraire en Tunisie

La Maison de l’international

15h30 : Table ronde
Francophonies en partage

Espace vie étudiante EVE – 701 avenue centrale, Saint Martin d’Hères

18h00 : Performances théâtrales
Voyage dans les fables

Samedi 23 mars

Centre culturel tunisien
11 avenue Albert 1er de Belgique à Grenoble

17h00 : Table ronde

La vie culturelle en Tunisie

18h00 : Performances théâtrales
Voyage dans les fables

19h00 : Musique tunisienne
Concert de l’Orchestre Mosaïque

Lundi 25 mars

Bâtiment Stendhal, hall Nord – amphi 2
1180 avenue centrale, Saint-Martin-d’Hères

12h30 : Rencontre avec l’écrivain Yamen Manaï autour du thème littérature et écologie

14h00 : Performances théâtrales
Voyage dans les fables

École supérieure d’art et design Grenoble-Valence
25 rue Lesdiguières à Grenoble

16h00 : Cinéma tunisien contemporain
Projection des courts-métrages : Pousses de printemps, Behind neon lights, Inside Tunisia et Beyond the silence et interventions d’une chercheuse et de la réalisatrice

Mardi 26 mars

Maison des langues, salle J. Cartier
1141 avenue centrale, Saint-Martin-d’Hères

12h30 : Table ronde
Coopérations scientifiques Grenoble-Tunisie

Cinéma LUX – 36 Boulevard Général de Gaulle, Valence

17h00 : Cinéma tunisien contemporain
Projection des courts-métrages : Pousses de printemps, Behind neon lights, Inside Tunisia et Beyond the silence et interventions d’un chercheur et de la réalisatrice

Partenaires:

  • Région Auvergne Rhône-Alpes,
  • Consulat de la République tunisienne à Grenoble,
  • Centre culturel et social Dar Ettounsi,
  • La maison de l’international,
  • LITT&ARTS,
  • UFR LLASIC,
  • Collège doctoral,
  • Bibliothèque droit et lettres,
  • Association Faisons notre avenir,
  • Association des Tunisiens de l’Isère citoyens des deux rives (ATI-CDR),
  • EVE,
  • Sciences Po Grenoble,
  • Cinéma Lux de Valence,
  • École supérieure d’art et design de Grenoble,
  • Bureau des étudiants en langues Stendhal,
  • Centre des langues IDEX formation.

Ciné-Rencontres

cinéma2

Dans le cadre des Rendez vous des Cinémas d’Afrique, à Monciné S.M. d’Hères,

une soirée est réservée au Cinéma Tunisien en présence de l’actrice Fatma Ben Saïdane

animation par les associations FNAR et ATI-CDR, le 16 mars 2019

1er film à 18h00 : La révolution est là de Teycir Ben Naser

suivi d’une réception organisée par nos 2 associations, avec la participation du Consulat de Tunisie à Grenoble.

2ème film à 20h00 : El Jaida de Salma Baccar.

Suivi d’un débat animé par Lilia Arnould Driss, en présence de notre invitée, l’actrice Fatma Ben Saïdane.

Nous comptons sur vous pour venir assez nombreux, et pour partager l’information.

Contacts: Lilia Arnould-Driss et Youssef Selmi (0617843781).

 

Merci à Pascale Puig et à Cécile Clapié (Monciné), et à tous nos partenaires associatifs : Alter-Égaux Isère, Ansera (Association franco-burkinabé),Beyti, Conseil des Nigériens de France (CONIF), Collectif du 17 octobre 1961, Coup de Soleil en Auvergne Rhône-Alpes, Festival Détours de Babel, Inter-Med,Interstices, association Raccords.

COURS DE DANSE ORIENTALE

COURS DE DANSE ORIENTALE

Animés par Brigitte Shérhazade, professeur, danseuse et chorégraphe
Tél: 06 75 05 08 83 – mail: sherhazade@free.fr – site: http://www.sherhazade.com

Tous les Mardis, de 17h30 à 19h30, à partir du 25 septembre 2018

Cours pour les jeunes (6/15 ans) : de 17h30 à 18h30
Cours pour les adultes : de 18h30 à 19h30

Au Gymnase Reyniès BAYARD,
10 rue Léo Lagrange, 38100 Grenoble.

Tarif annuel associatif : 180 € ;
Le premier cours est gratuit.

Renseignements et inscriptions sur place
ou par téléphone au 06 75 05 08 83 ou 06 17 84 37 81

Rencontre avec le journaliste et écrivain Akram BELKAID

INVITATION

L’ATI-CDR vous invite à la rencontre avec le journaliste et écrivain Algérien

Akram BELKAID.
Jeudi 11 octobre 2018 à 18h00

à AMAL , 57 avenue Maréchal Randon, Grenoble

Thème:

Le défi de la Tunisie dans son histoire contemporaine Histoire de la Tunisie contemporaine, Bourguiba, Ben Ali, la révolution et après ?

Cette rencontre sera animée par Néjib OUERHANI, Professeur de lettres, Chargé de Cours à l’Université Stendhal, Grenoble.

Akram Belkaïd, journaliste et écrivain algérien, collaborateur d’Orient XXI, du Monde
Diplomatique, d’Afrique Méditerranée Business et du site Maghreb émergent. Il est aussi
chroniqueur au quotidien d’Oran. Il a publié plusieurs ouvrages dont notamment Etre arabe aujourd’hui (carnet Nord, 2011), Retours en Algérie (carnets nord 2013), Pleine Lune sur Bagdad est son premier recueil de nouvelles et a coordonné le numéro du Monde diplomatique »Manière de voir » août-septembre 2018 : le défi tunisien.

 

Entrée libre

En partenariat avec AMAL, et avec le soutien de La Ville de Grenoble