L’Association des Tunisiens de l’Isère Citoyens de Deux Rives (ATI-CDR) pour le maintien du spectacle de Michel Boujnah

Boujnah

Depuis le changement de son chef, l’UGTT est en train de se mélenchonniser, c’est-à-dire qu’elle est en train de se se transformer en machine à lancer des anathèmes et le dernier défenseur de l’immobilisme social et mental. C’est bien plus facile de s’attaquer à Michel Boujenah – un Tunisien, n’en déplaise à ceux qui ont la mémoire courte -, défenseur de la Tunisie bien plus efficace que l’UGTT, que de critiquer les Séoud ou Erdogan qui eux font ami-ami avec Netanyahou en toute tranquillité et au dépens des Palestiniens. Pour incitation à la haine entre Tunisiens, le prix Nobel devrait être retiré à L’UGTT (pourquoi pas une plainte au Comité du Nobel, tiens). Elle devrait s’occuper d’aider le pays à sortir du marasme en appelant les Tunisiens à se retrousser les manches au lieu de se mêler de sujets pour lesquels ses dirigeants actuels n’ont aucune compétence. Triste fin pour ce dinosaure du XXe s., appelé à disparaître en raison de l’incompétence de ses dirigeants.

                                                                                                                                     MAHDI UBAYD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s